Le café de Jamaïque : Blue Mountain et au-delà

La Jamaïque est célèbre pour ses plages paradisiaques, sa culture reggae et, bien sûr, son café exceptionnel. Le café Blue Mountain est l’une des variétés les plus prisées et les plus chères au monde, mais la Jamaïque a bien plus à offrir en matière de café.

Cafeologie.fr, blog des passionnés de café, vous propose de nombreux guides sur cette boisson que nous adorons tant. N’hésitez pas à télécharger notre e-book gratuit en cliquant ici.

Plongeons dans l’univers du café jamaïcain et découvrons son histoire, ses régions productrices, ses saveurs, ses méthodes de traitement, comment choisir le bon café et où l’acheter. Et pour profiter pleinement de votre café jamaïcain, on vous recommande la machine à expresso manuelle Delonghi Dedica : un grand classique !

Quelle est l’histoire du café en Jamaïque ?

Le café a été introduit en Jamaïque au début du 18e siècle, avec les premières plantations établies dans les montagnes Blue Mountain. Le café jamaïcain s’est rapidement fait une réputation pour sa qualité et ses saveurs distinctes, en particulier le café Blue Mountain.

Téléchargez notre e-book gratuit : les secrets d’un barista pour faire un café d’exception. Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter !

Les débuts du café en Jamaïque

Le café a été introduit en Jamaïque en 1728, lorsque le gouverneur Sir Nicholas Lawes a importé des plants de café d’Arabie. Les premières plantations ont été établies dans les montagnes Blue Mountain, où les conditions climatiques et le sol étaient idéales pour la culture du café. Le café jamaïcain a rapidement gagné en popularité, et les exportations vers l’Europe ont commencé dès le milieu du 18e siècle.

Le succès du café Blue Mountain

Le café Blue Mountain est devenu l’une des variétés les plus prisées et les plus chères au monde. Ce succès est dû en grande partie à la qualité exceptionnelle du café et aux conditions de culture uniques des montagnes Blue Mountain. Les montagnes offrent un sol riche, des précipitations abondantes et des températures fraîches, ce qui permet aux cerises de café de mûrir lentement et de développer des saveurs complexes et nuancées.

Quelles sont les régions productrices de café en Jamaïque ?

La Jamaïque est divisée en plusieurs régions de production de café, chacune ayant ses propres caractéristiques et saveurs. Les montagnes Blue Mountain sont les plus célèbres, mais d’autres régions, telles que les montagnes High Mountain et les montagnes Low Mountain, produisent également des cafés de grande qualité.

Les montagnes Blue Mountain

Les montagnes Blue Mountain sont situées dans l’est de la Jamaïque et sont la région de production de café la plus célèbre du pays. Les cafés Blue Mountain sont réputés pour leur douceur, leur corps moyen et leur acidité équilibrée, ainsi que pour leurs notes fruitées et florales. Seuls les cafés cultivés à une altitude comprise entre 914 et 1700 mètres dans les montagnes Blue Mountain peuvent être certifiés comme Blue Mountain.

Les montagnes High Mountain

Les montagnes High Mountain sont situées dans le centre et l’ouest de la Jamaïque, à des altitudes comprises entre 600 et 900 mètres. Les cafés High Mountain sont généralement plus corsés que les Blue Mountain et présentent une acidité plus faible.

Les saveurs peuvent varier en fonction de la région, mais incluent généralement des notes de chocolat, de noix et de fruits. Bien que moins célèbres que les Blue Mountain, les cafés High Mountain sont également très appréciés pour leur qualité et leur saveur.

Les montagnes Low Mountain

Les montagnes Low Mountain sont situées à des altitudes inférieures à 600 mètres et couvrent diverses régions de la Jamaïque. Les cafés Low Mountain sont généralement plus légers en corps et en acidité que les cafés des autres régions. Ils peuvent offrir une variété de saveurs, allant des notes de caramel et de vanille aux arômes de fruits et de noix.

Quelles sont les saveurs du café de Jamaïque ?

Le café jamaïcain est connu pour sa douceur, son corps moyen et son acidité équilibrée. Les saveurs varient en fonction de la région de production et de la méthode de traitement, mais les cafés jamaïcains présentent généralement des notes fruitées, florales et parfois chocolatées.

Saveurs du café Blue Mountain

Le café Blue Mountain est célèbre pour sa douceur et son corps moyen, ainsi que pour son acidité équilibrée. Les saveurs typiques incluent des notes de fruits rouges, de fleurs, de miel et parfois de chocolat. Les cafés Blue Mountain sont souvent décrits comme ayant une longue et agréable finale en bouche.

Saveurs des autres régions de production

Les saveurs du café High Mountain et Low Mountain varient en fonction de la région, de l’altitude et des méthodes de traitement. Les cafés High Mountain ont tendance à être plus corsés, avec une acidité plus faible et des notes de chocolat, de noix et de fruits. Les cafés Low Mountain sont plus légers en corps et en acidité, et peuvent présenter des arômes de caramel, de vanille, de fruits et de noix.

Quelles sont les méthodes de traitement du café jamaïcain ?

Le traitement du café en Jamaïque se fait généralement par voie humide (lavée) ou par voie sèche (naturelle), bien que certaines plantations expérimentent également avec des méthodes semi-lavées (miel).

Traitement par voie humide (lavée)

La méthode de traitement par voie humide est la plus courante en Jamaïque. Cette méthode implique de retirer la pulpe des cerises de café immédiatement après la récolte, puis de fermenter les grains dans de l’eau pour éliminer le mucilage restant.

Les grains sont ensuite lavés et séchés au soleil. Le traitement par voie humide produit des cafés avec une acidité équilibrée, un corps moyen et des saveurs claires et distinctes.

Traitement par voie sèche (naturelle)

Le traitement par voie sèche, également appelé méthode naturelle, consiste à sécher les cerises de café entières au soleil pendant plusieurs semaines. Cette méthode permet aux sucres et aux saveurs de la pulpe de pénétrer dans le grain, créant des cafés plus corsés et plus fruités.

Les cafés traités par voie sèche ont généralement une acidité plus faible et des saveurs plus complexes et intenses que ceux traités par voie humide.

Traitement semi-lavé (miel)

Le traitement semi-lavé, également connu sous le nom de méthode miel, est une combinaison des méthodes par voie humide et par voie sèche. Les cerises de café sont dé-pulpées, mais une partie du mucilage reste sur les grains pendant le processus de séchage.

Cette méthode produit des cafés avec une gamme de saveurs allant de fruitées et sucrées à plus complexes et nuancées, en fonction de la quantité de mucilage laissée sur le grain. Bien que moins courante en Jamaïque, la méthode miel gagne en popularité dans certaines plantations.

Comment choisir son café de Jamaïque ?

Pour choisir le meilleur café jamaïcain, il est important de tenir compte de la région de production, des saveurs, de la méthode de traitement et de la qualité des grains.

Choisir en fonction de la région de production

La région de production du café jamaïcain a un impact significatif sur le goût et la qualité du café. Si vous recherchez un café doux et équilibré avec des notes fruitées et florales, optez pour un Blue Mountain. Si vous préférez un café plus corsé avec des saveurs de chocolat, de noix et de fruits, choisissez un High Mountain. Pour un café plus léger avec des notes de caramel, de vanille et de fruits, optez pour un Low Mountain.

Choisir en fonction des saveurs

Les saveurs du café jamaïcain varient en fonction de la région et de la méthode de traitement. Lisez les descriptions des saveurs sur les emballages ou les sites Web des torréfacteurs pour vous faire une idée des notes de dégustation que vous pouvez attendre du café. N’hésitez pas à essayer plusieurs variétés pour trouver celle qui convient le mieux à vos goûts.

Choisir en fonction de la méthode de traitement

La méthode de traitement du café jamaïcain peut également influencer les saveurs et l’expérience en bouche. Si vous préférez un café avec une acidité équilibrée et des saveurs claires et distinctes, choisissez un café traité par voie humide. Pour un café plus corsé et fruité, optez pour un café traité par voie sèche. Si vous souhaitez explorer une gamme de saveurs, essayez un café traité semi-lavé (miel).

Où acheter du café jamaïcain ?

Le café jamaïcain de qualité peut être acheté auprès de torréfacteurs spécialisés, de boutiques de café, d’épiceries fines et en ligne.

Acheter auprès de torréfacteurs spécialisés

Les torréfacteurs spécialisés sont généralement les meilleurs endroits pour acheter du café jamaïcain de qualité. Ils travaillent souvent directement avec les producteurs de café pour s’assurer que les grains sont cultivés, récoltés et traités de manière durable et éthique.

Acheter dans les boutiques de café et les épiceries fines

Les boutiques de café et les épiceries fines proposent souvent une sélection de cafés jamaïcains de qualité. Renseignez-vous auprès des baristas ou du personnel de la boutique pour obtenir des recommandations et des informations sur les différentes variétés disponibles.

Acheter en ligne

De nombreux sites Web de torréfacteurs et de détaillants de café proposent une sélection de cafés jamaïcains de qualité. Acheter en ligne vous permet de comparer les prix, les saveurs et les méthodes de traitement facilement. Assurez-vous de lire les avis des clients et de rechercher des informations sur la provenance et la qualité des grains avant d’acheter.

En résumé, le café de Jamaïque, avec son célèbre Blue Mountain et d’autres variétés moins connues, offre une expérience gustative exceptionnelle pour les amateurs de café. En comprenant l’histoire, les régions productrices, les saveurs, les méthodes de traitement et les bonnes pratiques pour choisir et acheter du café jamaïcain, vous pourrez savourer pleinement les trésors de cette île paradisiaque.

Téléchargez notre e-book gratuit : les secrets d’un barista pour faire un café d’exception. Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *